Projet de partenariat canadien Espoir pour demain : la plus grande cohorte de collecte de données sur la santé de la population au Canada

Modifié le

L’établissement des interactions entre des facteurs de risque modifiables et non modifiables – la génétique, l’épigénétique, l’alimentation, le mode de vie et l’environnement – est essentiel à notre compréhension de l’apparition et de la progression de nombreux cancers et de nombreuses autres maladies chroniques. Pour démêler ce réseau complexe d’interactions, il faut évaluer ces facteurs au sein de la population. Les données et les échantillons biologiques du Projet de partenariat canadien Espoir pour demain (PPCED) – la plus grande cohorte longitudinale de collecte de données sur la santé de la population au Canada – sont accessibles sur demande afin d’appuyer la recherche sur la façon dont ces facteurs de risque influencent la progression des maladies.

Plus de 300 000 Canadiens âgés de 30 à 74 ans ont rejoint le PPCED; ils ont été recrutés à partir de cinq cohortes régionales : le projet BC Generations, le projet Tomorrow de l’Alberta, l'Étude sur la santé Ontario, le projet CARTaGENE au Québec et le projet La VOIE atlantique. Chaque participant a rempli un questionnaire de base comprenant des renseignements sur les caractéristiques sociodémographiques, les antécédents médicaux personnels et familiaux, l’usage de médicaments, les comportements en matière de mode de vie et de santé, les expositions environnementales, les mesures physiques et plusieurs autres détails les concernant. De vastes sous-ensembles de participants ont fourni des échantillons biologiques, notamment des échantillons de sang veineux (près de 150 000), des échantillons d’urine (101 000) et des rognures d’ongles d’orteils (30 000). 

Les participants ont également consenti auprès de leur cohorte régionale à associer leurs renseignements avec ceux contenus dans les bases de données administratives sur la santé, à ce qu’on communique avec eux pour obtenir une mise à jour sur leur état de santé, à répondre à de nouveaux questionnaires ou à participer à d’autres sous-études. Ces renseignements enrichiront la base de données du PPCED et offriront des données longitudinales sur les participants.

La base de données du PPCED sera aussi enrichie par les données dérivées des échantillons biologiques. Un sous-ensemble d’échantillons est en cours d’analyse pour extraire des données sur le génotypage et les biomarqueurs de l’inflammation. Ces données seront disponibles avec les données du questionnaire du PPCED dans un avenir proche. 

Le PPCED a collaboré avec Maelstrom Research pour lancer le Cross-Cohort Harmonization Project for Tomorrow (CHPT), un catalogue de métadonnées consultables sur plus de 2,5 millions de participants répartis dans 13 grandes cohortes à travers le monde (> 50 000 participants), y compris le PPCED. Ce projet offrira un outil de recherche puissant axé sur la compréhension des facteurs de risque qui contribuent au cancer et aux maladies chroniques.

Le Bureau de l’accès du PPCED agit à titre de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.pour les demandes d’accès aux données et aux échantillons biologiques pancanadiens. Ces demandes doivent être formulées en ligne sur le portail du PPCED. Une fois que l’évaluation complète des demandes par le Bureau de l’accès du PPCED sera terminée, un comité indépendant examinera les recommandations du Bureau et prendra une décision quant à l’approbation des demandes concernant l’accès aux données ou aux échantillons biologiques. De nombreuses demandes d’accès ont déjà été approuvées. Les données et les échantillons biologiques du PPCED seront utilisés dans le cadre de plusieurs subventions importantes de programmes.